Jukebox

musique

02 novembre 2007

Damien Saez - Attention talent

Un ptit jeune qui tourne depuis un moment et qui nous montre que la poésie n’est pas morte.

Les méchantes langues, vous savez ceux qui classent, qui étiquettent, manquent souvent d’imagination et ce chanteur est classé dans la catégorie "chanteur pour ado".
Comme ci un ado était condamné à écouter tel ou tel type de musique, ils n’ont  jamais été ado ou alors il y a longtemps.
Moi je l’écoute, j’écoute ce qu’il dit, c’est beau, ça a du sens, c’est poétique, peu m’importe le reste.

Faites vous votre propre opinion en visionnant « jours étranges »

 

 

Ou bien encore "J'veux qu'on baise sur ma tombe"

Il sait aussi prendre position et être très engagé comme la chanson fils de France écrite entre les deux tours des présidentielles ou celle que vous trouverez en second, ici .

PS : il y a du Ferré et du Brel chez Saez, mais c’est un classement ça , oui mais c’est le mien ;)

Posté par Asterie à 10:50 - Francophonie- - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    et bien je suis pas le seul non ado à aimer Saez, son dernier album Debbie a des cotés rimbaldiens et quelques héritages certainement de Noir Désir - à noter que ces lives peuvent être obtenus gratuitement et légalement sur http://www.saezlive.net/
    merci Asterie

    Posté par daniel, 09 novembre 2007 à 14:27
  • saëz est très talentueux ...... depuis un moment ........ on en parle pas beaucoup MAIS ..... c'est toujours pareil ..... le succès est là .....

    super ton espace ......

    musical ................................. !!!!!

    Posté par Jean-François, 04 mai 2008 à 07:03
  • non pas aimé.

    Je n'ai pas aimé du tout la façon dont vous l'introduisez. Vous remarquerez - et j'en conviens - que tout le monde s'en fout.

    "Il sait aussi prendre position". Cherchez la connerie dans cette phrase.

    rappelons qu'on parle d'un chanteur français. Le savoir serait plutôt d'éviter les positions alarmistes et gauchisantes dont les non-chanteurs français nous rebattent les oreilles dans la filiation de Souchon et des autres. ça suffit. On n'a plus envie d'entendre la pensée du cornichon qui pleure dans le micro... Ici ou ailleurs.

    La force serait dans la réserve, mais en sont-ils capables... Quand les messages dispensés aux média sont autant formatés par leurs oreilles incultes que par le propre marketing des salauds qui tirent les ficelles ?

    Qui croire ?

    Posté par pseudonymes1, 05 mars 2009 à 01:21

Poster un commentaire